Gundersen, risques de cancers minimisés pour les enfants de Fukushima 17.01.2012

kna60

par kna60

64
558 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Fairewinds analyse les taux de cancer chez les jeunes enfantsprès de Fukushima à l'aide du rapport BEIR VII de l'Académie Nationale des Sciences.
Fairewinds détermine qu'au moins une jeune fille sur 100 va développer un cancer / an d'exposition à 20 millisieverts de rayonnement.
20 millisievert/an est actuellement la limite légale d'exposition fixée par le gouvernement Japonais pour permettre l'habitation des zones contaminées près de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi.
Fairewinds montre que le rapport BEIR VII sous-estime le taux de cancer pour les enfants vivant à proximité de Fukushima Daiichi.
Fairewinds a déterminé qu'au moins une sur 20 jeunes filles (5%) vivant dans une zone où l'exposition est de 20 millisieverts sur cinq ans développera un cancer durant sa vie.
Vidéo & transcripts originaux : http://fairewinds.com/content/cancer-risk-young-children-near-fukushima-daiichi-underestimated
Traduction et sous-titrage par mes soins, avec l'autorisation de Fairewinds.

0 commentaire