Voeux d'Hervé Morin, les meilleurs passages !

LCP

par LCP

1,6K
45 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Hervé Morin a commencé son discours de voeux en commentant la récente dégradation de la note français par l'agence de notation Standard and Poor's. "Je vis cela comme une humiliation nationale", explique le candidat du Nouveau centre avant de mettre en avant ses propositions. "Je propose les 37 heures de travail hebdomadaire", met-il en avant. Candidat à l'élection présidentielle depuis le mois de novembre 2011 malgré les réticences d'une grande partie des membres du Nouveau centre, Hervé Morin a profité de ses vœux pour leur adresser un message peu agréable : "Ceux-là, a-t-il pointé, comme les chauves-souris, n'aiment pas trop la lumière". Hervé Morin a aussi regretté le tour "populiste" que prend la campagne électorale. Dans son viseur : le "made in France" et les propositions de Claude Guéant concernant les étudiants étrangers, François Bayrou pour les voitures et Marine Le Pen pour les soins hospitaliers. Une métaphore qu'il a filé jusqu'à prononcer certains mots inhabituels lors de ses discours : "Noah, Zidane et Omar Sy, vous croyez qu'ils sont totalement made in France" ? a-t-il interrogé. L'objectif de cette formule : fustiger le "plus bleu blanc rouge que moi" qui s'invite dans la campagne présidentielle.

0 commentaire