Xerfi Canal Jean-Christophe Briant La sécurité sociale fragilisée par la crise de la dette

Xerfi Canal
155
82 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Xerfi Canal présente l'analyse de Jean-Christophe Briant sur la dette sociale

Elle peut se comparer à un Etat moyen de la zone euro. Elle s’est vu attribuer la meilleure note possible par les agences de notation. Et elle est aussi menacée de perdre son fameux triple A depuis fin 2011. De qui s’agit-il ? De la CADES, c’est-à-dire de la Caisse d’amortissement de la dette sociale française, chargée de gérer et d’amortir la dette sociale de la France. Etablissement public, placé sous la tutelle de l’Etat, elle peut emprunter sur les marchés financiers pour financer la dette qui lui est transférée. La CADES a été créée en 1996 pour rembourser jusqu’en 2009 une dette sociale exceptionnelle. On pensait alors que cette dette sociale, liée à la crise de 1993, serait en effet exceptionnelle. C’était sans compter sur les déficits à répétition de la Sécurité sociale. Regardez, le régime général n’aura connu depuis 1996 que trois années de bénéfice, entre 1999 et 2001. Des bénéfices liés en grande partie à une conjoncture remarquable. Dix ans après, en 2010, le déficit du régime général a culminé à près de 24 milliards d’euros, soit 1,2% du PIB.

Jean-Christophe Briant
Directeur d'études Xerfi-Precepta

www.xerfi.fr
http://www.xerficanal.com/jean-christophe-briant-la-securite-sociale-fragilisee-par-la-crise-de-la-dette-261.html

0 commentaire