4- Rwanda, la preuve d’un génocide planifié

LiliTheKing
414
4 267 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Contrairement au juge Bruguière qui accusait les Tutsis, le rapport balistique présenté hier (10 janvier 2012) attribue aux Hutus extrémistes l’attentat contre le président hutu Habyarimana en 1994, point de départ des massacres.
Il y a des experts, des journalistes et des responsables français qui, hier soir, ont dû se sentir mal à l’aise : en affirmant sans aucun doute possible que les tirs qui ont abattu l’avion du président rwandais Juvénal Habyarimana le 6 avril 1994 provenaient du camp de sa propre garde présidentielle, le camp de Kanombé, l’équipe des techniciens mandatés par le juge antiterroriste Marc Trévidic pour établir un rapport balistique sur cet attentat, ont indirectement désigné les extrémistes hutus comme responsables de l’événement déclencheur du génocide des Tutsis. Car si l’attentat n’a jamais été la cause d’une sanglante épuration ethnique annoncée et préparée dès 1991, la mort du chef de l’Etat hutu a bien donné le signal des massacres qui en trois mois feront plus de 800 000 morts.
....
http://www.liberation.fr/monde/01012382607-rwanda-la-preuve-d-un-genocide-planifie

0 commentaire