B-roll Haïti deux ans plus tard

Découvrir le nouveau player
75 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Deux ans après le violent séisme qui a frappé Port-au-Prince, près de 500.000 déplacés Haïtiens continuent de vivre dans des conditions extrêmement précaires. MSF travaille toujours à contenir l'épidémie de choléra et à fournir des soins médicaux d'urgence. En effet, l'offre de soins en Haïti est encore pratiquement inexistante pour les personnes qui vivent encore dans des conditions précaires, ceux qui sont éloignées des centres urbains ou ceux qui ne peuvent s'offrir des soins de santé dans les structures privées qui existent en Haïti.

Au lendemain du tremblement de terre de janvier 2010, MSF a lancé la plus grande intervention d'urgence de son histoire, apportant des soins à 358 000 personnes, réalisant 16 570 opérations chirurgicales et procédant à 15 100 accouchements sur une période de 10 mois.

Pendant l’épidémie de choléra, MSF a mis en place une opération sans précédent avec plus de 75 structures de soins et 4 000 personnels déployés sur le territoire haïtien au plus fort de la crise. Près de 170 000 malades ont été soignés entre octobre 2010 et novembre 2011. Afin d’anticiper une éventuelle nouvelle flambée épidémique, MSF a établi un plan de préparation à l’urgence permettant une réponse curative rapide et de vaste envergure. De plus, MSF dirige actuellement quatre hôpitaux spécialisés dans les soins chirurgicaux d'urgence en Haïti.

0 commentaire