"Laisse brûler le jazz" Composition Jean-Claude Cintas - Arrangement/interprétation André Ceccarelli / DjangodOr 2008

JcCintas

par JcCintas

2
158 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
L’hymne au jazz de Jean-Claude Cintas "Laisse brûler le jazz, à chacune des ses phrases, il nous embrase...". Ces quelques vers et la musique qui les habillent ont été composés par Jean-Claude Cintas à la demande de Frank Hagège, un humaniste au service du jazz et créateur des mythiques DjangodOr, Trophées Internationaux du Jazz créé en 1992 : récompense suprême pour un musicien de jazz. L'arrangement et l'interprétation qui suivent sont d'André Ceccarelli et ont eu lieu lors du final de la soirée télévisée du 20 novembre pour la 17ème Edition des DjangodOr en 2008 au Pavillon Baltard (France) et s'est entouré des plus grands noms du jazz : Rhoda Scott (chant), Didier Lockwood (violon), Patrice Caratini (contrebasse), Yaron Herman (piano) et Bernard Lubat (scat).
Beaucoup d'autres musiciens ont par ce thème rendu hommage au créateur des DjangodOr : The Golden Gate Quartet, Kader Fahem, Alexandre Thollon, André Ceccarelli, Jack Yantchenkoff...
Un film de Marc-Gilbert Lachin etagereprod.

0 commentaire