Advertising Console

    Le gouvernement japonais envisage de nationaliser...

    Reposter
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,2K
    58 vues
    Concrètement, les autorités nippones souhaiteraient injecter autour de 10 milliards d'euros de fonds publics dans le capital de l'opérateur de la centrale de Fukushima. Tepco est plombée par des charges financières énormes consécutives au séisme et au tsunami du 11 mars dernier qui ont provoqué la catastrophe nucléaire. http://fr.euronews.net/