PATRIARCAT = pédérastie : les BACHA BAZI pachtounes (Afghanistan). Partie 1/2

Uncas Sachem
4
321 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
http://matriarcat.blogspot.com/
En Asie centrale, les Bacha Bazi sont de jeunes garçons travestis en filles, qui dansent et chantent lors de soirées festives réservées aux hommes. Ces garçons sont souvent prostitués et violés. Cette entreprise est prospère en Afghanistan, où de nombreux hommes y voient un symbole de prestige social. Beaucoup sont d'anciens chefs de guerre qui ont lutté avec l'OTAN contre les Talibans. Sous les talibans, le bacha bazi était interdit.

Dans une société pratiquant une ségrégation sévère entre hommes et femmes, où celles-ci cloîtrées au foyer sont absentes de la société, où les hommes n'ont le droit de voir que le visage des femmes de leur famille, la tentation de la pédérastie est grande. Ces coutumes d'apartheid permettent de prévenir l'hétérosexualité hors mariage, afin de garantir la reconnaissance de paternité.

0 commentaire