Advertising Console

    MATRIARCAT berbère : Dihya, la reine Kahina

    Repost
    Sidharta

    par Sidharta

    62
    652 vues
    http://matriarcat.blogspot.com/

    Au VIIe siècle, Dihya (en arabe : sage, stratège), ou la Kahina (''sorcière'' en arabe), reine guerrière berbère, qui unifia les tribus amazigh pour résister aux invasions islamiques. Elle gagna de nombreuses batailles et mis en échec les musulmans pendant cinq ans. Païenne, elle ne fut jamais mariée, eut des amants et des enfants hors mariage. Dihya, Tadmayt ou encore Tadmut pourrait signifier tout simplement "La belle gazelle".

    Cette cheffe de guerre unifia les tribus berbères de l’Ifrikiya : de la Méditerranée au Sahara, de l’actuelle Tunisie jusqu’à l'actuelle Algérie. Cette unification n'a jamais eut d'équivalent jusqu'à aujourd'hui. En 697, elle écrase l'armée d'Ibn en Nu'man près de l'Oued Nini, à 16 km d'Aïn al Bayda (est de l'Algérie). Les troupes imazighen font tant de victimes que les musulmans appelèrent le lieu "Nahr Al Bala", ce qui se traduit par "la rivière des souffrances".