Advertising Console

    Kaurismäki : du rock, de l'amour et des chiens

    Repost
    UniversCiné

    par UniversCiné

    64
    122 vues
    Le Havre a manqué (de peu) la palme d'or au dernier festival de Cannes, mais le film d'Aki Kaurismäki vient de remporter le prix le plus prestigieux du cinéma français, le Prix Louis Delluc. Lointain hommage à Carné (son Quai des brumes), Bresson et Etaix (qui apparait dans le film), Le Havre ne ressemble pourtant qu'à du Kaurismäki, poétique et pince-sans-rire, filmant les pauvres d'aujourd'hui (sans papiers et émigrés) comme les héros d"hier, en les magnifiant. A ne pas manquer en salles à partir du 21 decembre. Sur Universciné, c'est l'intégrale du cinéaste que l'on peut savourer, depuis ses premiers essais méconnus (Calamari Union, Shadows in paradise...) jusqu'à ses succès récents (L'Homme sans passé, Au loin s'en vont les nuages...).