Advertising Console

    RDC : Les déplacés du lac Tanganyika

    Repost
    205 vues
    Kalemie, sur les rives du lac Tanganyika.
    Depuis la fin 2010, des violences ont provoqué l’arrivée de plus de 30 000 déplacés ici.
    Des affrontements ont régulièrement lieu à la frontière entre le Katanga et le sud Kivu.
    En décembre dernier, l’équipe MSF présente à Kalemie est donc intervenue pour faire face à l’afflux des déplacés chassés par les violence.
    Dans les camps, des milliers de personnes avaient besoin de soins médicaux et d’eau potable.
    Fin août, après six mois de présence à l’ouest de Kalémie, MSF a réorienté son activité vers deux nouveaux camps, pour faire face à l’arrivée de nouveaux déplacés.
    Elle intervient aujourd’hui dans deux centres de santé, à Tabacongo et à Mutoa, où elle a organisé une campagne de vaccination contre la rougeole. Elle a également mis en place un centre d’hospitalisation d’une vingtaine de lits.