Cote d’Ivoire : Duekoué, après les violences

Découvrir le nouveau player
198 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
En mars dernier, pendant la crise ivoirienne, l’hôpital de Duékoué se trouvait sur la ligne de front. L’équipe qui continuait tant bien que mal de faire fonctionner l’hôpital fut témoin de cette violence.
Aujourd’hui, le calme est revenu dans la région, et l’hôpital est débordé. Les équipes MSF prennent en charge les urgences chirurgicales, notamment de nombreux accidents de la route, mais aussi la maternité, la pédiatrie et la médecine générale.
La gratuité des soins décrétée par le gouvernement est peu appliquée, et les médicaments manquent ou sont payant. Malgré le retour au calme, les populations sont encore fragilisées.

0 commentaire