"C'est mieux d'avoir une bonne note qu'une mauvaise note" (NKM)

Agence France-Presse
2,8K
35 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le gouvernement veut-il préparer l’opinion publique à la probable dégradation de la France par les agences de notation ? Les déclarations de ministres se succèdent, pour expliquer que la perte du fameux AAA ne serait pas un drame. Jeudi 15 décembre, c’est Nathalie Kosciusko-Morizet qui l’a redit sur France Info. Durée: 00:37

0 commentaire