Advertising Console

    Au nom du règlement, le Président de l'Assemblée n'a pas voulu que Bernard Cazeneuve, spécialiste au PS de l'affaire Karachi remplace Gwendal Rouillard

    Repost
    LCP

    par LCP

    2,6K
    3 796 vues
    L'affaire Karachi a résonné très fort dans l'hémicycle cet après-midi. Pour renforcer la question de Delphine Batho sur l'implication de Nicolas Sarkozy dans cette affaire, Bernard Cazeneuve rapporteur de la mission parlementaire sur Karachi, non inscrit sur la liste des questions a tenté de prendre la place de son collègue Gwendal Rouillard. Mais Bernard Accoyer a refusé cet "échange de député" au nom du règlement : "les questions doivent être déposées à 14h" rappelle le Président de groupe. Jean-Marc Ayrault, seul autorisé à s'exprimer en tant que président de groupe prend alors la défense de ses troupes et accuse Bernard Accoyer d'agir "en partisan" pour une affaire qui "pourrait concerner le Président de la République". Il a par ailleurs, via twitter, annoncé qu'il demanderait une réunion de la conférence des Présidents à propos de la "dérive" des QAG. La séance a été levée un peu plus tôt que prévu.