Advertising Console

    L'île de Robinson et l'or inca

    Repost
    alxka

    par alxka

    758
    5 643 vues
    En écrivant Robinson Crusoé, Daniel Defoe se fondait sur une aventure humaine bien réelle : celle du corsaire et mutin anglais Alexander Selkirk, que son capitaine débarqua en 1704 sur une île déserte appartenant à l'archipel Juan Fernández, perdue dans le Pacifique à 700 kilomètres au large du Chili. Rapatrié en 1709 en Angleterre, l'ermite forcé aurait narré son histoire à l'écrivain qui en fit un best-seller publié en 1719. En 1966, l'île, nommée Mas e Tierra, a été rebaptisée Robinson Crusoé. Récemment, une équipe scientifique allemande s'est mise en quête du campement de Selkirk sur l'île. De leur côté, un historien de la marine anglaise et un chasseur de trésor américain espéraient découvrir la cachette où auraient été entreposées d'extraordinaires quantités d'or, d'oeuvres d'art, de pierres précieuses et de bijoux en provenance des colonies espagnoles des Andes. La flotte chargée de les convoyer vers la péninsule ibérique aurait en effet sombré non loin de là en 1715.