la Police met les gens à poil - garde à vue abusive

webgratuit
37
4 499 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Maud Sapin porte plainte contre l'etat et la police.

Une femme de 59 ans, Maud Sapin, a déposé une plainte devant le Tribunal de Grande Instance de Lyon pour "faute lourde", à la suite d'une garde à vue jugée abusive, a indiqué vendredi son avocat Sylvain Cormier.
Mme Sapin, convoquée à la gendarmerie pour un contrôle de son permis de conduire après un excès de vitesse, a subi "le 8 mars 2010, une mise en garde à vue, qui a duré 19h00" avec "une fouille à nu", qui l'ont "traumatisée", a ajouté son avocat

Elle avait dû faire faire, a-t-il expliqué, un duplicata de son permis de conduire à la préfecture de l'Isère, et une erreur s'était glissée dans le numéro de ce permis. Les gendarmes, ne trouvant pas trace du permis dans le fichier central, ont soupçonné le faux. Mme Sapin a alors été placée en garde à vue, pendant laquelle elle a été fouillée à nue.
"Vous êtes à nu et, en plus, on m'a demandé de me mettre contre le mur, jambes écartées et de sauter.

0 commentaire