L'AMOUR A CONTRECHAMP (Love at the reverse shot)

Frédéric MURAROTTO
42
114 954 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Mélanie et Louis s’aiment. Ou plus précisément, ils doivent s’aimer. Ils sont même payés pour ça. Malheureusement pour eux, ils se détestent.

Avec Hélène Verbois, Nicolas Ullmann, Christine Berrou, Katsuni, Cédric Le Gallo, Guillaume Simon, David Caillon

RÉALISATION Frédéric Murarotto
SCENARIO Frédéric Murarotto

RÉALISATION Frédéric Murarotto
SCENARIO Frédéric Murarotto

CASTING

Hélène Verbois
Nicolas Ullmann
Christine Berrou
Katsuni
Cédric Le Gallo
Guillaume Simon
David Caillon
Sarah Lasry
Emmanuel Pey
Frédéric Murarotto
Antoine Robert
Laurent Weil

FICHE TECHNIQUE

ASSISTANT RÉALISATEUR et MONTAGE Alexandre Poizat
DIRECTEUR DE LA PHOTOGRAPHIE Antoine Robert
SON Benjamin Charrier et Jean Jouvet
MAQUILLAGE Céline Barbier
ÉTALONNAGE Franck-Olivier Chalard
MIX SON Éric Laurendeau
GRAPHISTE Franck Lemercier

2EME EQUIPE TOURNAGE - Séquence de Laurent Weil

RÉALISATEUR David Perissère
DIRECTEUR DE LA PHOTOGRAPHIE François Reumont
CADRE Emmanuel Milhau
SON François-Xavier Ruette

MUSIQUE
"French Cancan" - "Retrouvailles" - Arnito (Arnaud Fillion)
"Mélody for my friends" - Lostego (http://www.myspace.com/lostegomusic)

16 commentaires

Ha ouais en fait, à la fin, ils font style tout va bien entre eux et ils disent qu'ils s'apprécient alors qu'en fait, on a vu auparavant que ce n'est pas du tout le cas!
C'est ça qui fait que c'est drôle, car s'ils s'étaient bien appréciés sur le tournage, le gag de fin n'aurait pas été aussi marrant!
Quel scénario!
Par YvesPignolo il y a 2 ans
Excellent !
Par BeuleupProd il y a 2 ans
"Bravo, du beau travail et inspiré en plus..."

Très inspiré même, de Living in Oblivion de Tom dicillo, chef d'oeuvre s'il en est!!
Par endofrabbithole il y a 2 ans
Exemplaire en effet ! La réalisation est carrément impeccable et les acteurs sont excellents, du grand oeuvre !
Par souryami il y a 2 ans
Bravo, du beau travail et inspiré en plus
merci
Par vincenthure il y a 2 ans
Voir plus de commentaires