Salarié d'Arkema pour un euro – rassemblement CCE – 5 déc 2011 – La Garenne-Colombes (92)

Découvrir le nouveau player
Télé Sud Est
48
4 171 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Arkema, fleuron de l'industrie chimique nationale annonce sa volonté de se séparer du pôle vinylique, 1 milliard de chiffre d'affaires pour 1 euro symbolique au prétexte que le niveau des marges de bénéfices ne serait pas assez élevé... Les pouvoirs publics laisseront-ils les dirigeants d'Arkema sacrifier les 1800 salariés et leurs familles ? Accepteront-ils longtemps encore la destruction du tissu économique des territoires ? Les salariés eux disent NON. Les scènes d'affrontement et de colère dans ce reportage ne sont pas le fruit de "casseurs" mais de salariés encore une fois sacrifiés sur l'autel de la finance. La responsabilité sociale et citoyenne
des entreprises et groupes devrait être inscrite dans les textes et traités européens. Licenciements, morts par l'amiante, invalides du travail, salariés vendus pour UN EURO... La folie capitaliste est la seule responsable des débordements de cette journée.

0 commentaire