Advertising Console

    Maroc, les islamistes garderont la même ligne économique

    Reposter
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4,1K
    417 vues
    Le roi du Maroc Mohammed VI a nommé mardi un islamiste modéré Abdelilah Benkirane comme chef du nouveau gouvernement, qui devra affronter une situation économique et social difficile. C'est la première fois qu'un islamiste est chargé de former le gouvernement dans le royaume chérifien, où le souverain conserve une influence prépondérante dans le processus politique. Quel est leur programme économique? Interview avec Dirss Ben Ali, économiste marocain. Durée: 01:08