Hervé Morin: Une candidature à haut risque?

LCP

par LCP

1,6K
268 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
A 5 mois de l'élection présidentielle la famille centriste est désunie. Après la candidature avortée de Jean-Louis Borloo, c'est au tour d'Hervé Morin et de François Bayrou de se lancer dans la course à la magistrature suprême. Hervé Morin est à la tête d'une formation relativement modeste : l'ancien ministre de la Défense ne se targue pas de vouloir accéder au second tour. Il veut porter haut les couleurs de son parti, le Nouveau Centre (NC). A l'heure actuelle, il est crédité de1% des intentions de vote ( sondage BVA pour Orange, 19 novembre 2011). Il annoncera officiellement sa candidature dimanche, au pied du pont de Normandie. François Bayrou a confirmé sa candidature jeudi dernier sur TF1. Le président du Modem estime « qu'aucun des chapitres qui font le souci des Français ne s'est amélioré en cinq ans .» Il critique le projet de François Hollande, jugé « insoutenable ». Il accuse Nicolas Sarkozy d'avoir « dressé les gens les uns contre les autres. » François Bayrou est actuellement crédité de 7% (BVA-Orange 19 novembre 2011). Les valeurs centriste pèseront-elles dans la campagne ? Les candidats décolleront-ils dans les sondages ? Quelle avenir pour le centre ? Avec qui les partis centristes feront-ils alliance entre les deux tours ? Hérvé Invités : + Hervé Morin, président du Nouveau centre. + Jean-Pierre Rioux, historien spécialiste du centre, auteur de Les centristes: de Mirabeau à Bayrou, (Ed.Fayard). + Alexandre Vatimbella, journaliste directeur du Centre d'étude sur le centre, directeur de la rédaction de l'agence de presse Nouveaux Mondes. + Jean-Daniel Lévy, directeur du département opinion de Harris Interactive. En présence de députés, d’experts, de personnalités mais aussi de citoyens, ce magazine dédié à la vie parlementaire et politique développe chaque soir un thème fort au coeur de l’actualité. Entre analyses, débats, reportages et témoignages de citoyens en direct, Arnaud Ardoin impose une autre façon de présenter et d’aborder l’actualité grâce à l’interactivité. De simple téléspectateur, le citoyen devient acteur dans le débat par webcam interposée ou via le forum dédié à l’émission. Information en miroir, Ça vous regarde favorise l’information à double sens en renvoyant les préoccupations, les questionnements des sentinelles citoyennes à celles des parlementaires. Diffusion : du lundi au jeudi à 20h50 après Ça Vous Regarde : l'Info En partenariat avec :

0 commentaire