11. La ville classique ou le désir d'embellissement

Découvrir le nouveau player
1 150 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Pierre Pinon, professeur à l'école d'architecture de Paris-Belleville, enseignant à l'Ecole de Chaillot

A part la réalisation de quelques villes neuves et à l'exception de quelques grandes cités, les villes françaises connaissent des transformations modestes aux XVIe et XVIIe siècles. En France, la ville de la Renaissance n'existe pas. Ce n'est pourtant pas faute de propositions. L'Epoque moderne s'attache plutôt aux projets d'embellissement : amélioration de la voirie, aménagement de places, monuments nouveaux, assainissement.

0 commentaire