08. La disparition du mur (XIIe - XIIIe siècles)

1 632 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Philippe Plagnieux, professeur à l'université de Besançon, enseignant à l'Ecole de Chaillot

Née vers 1135 en Ile-de-France, l'architecture gothique se pose d'emblée en rupture avec la tradition romane, notamment par son souci d'unifier les volumes et par la modification des rapports entre pleins et vides. En reléguant la paroi au second plan, le monument s'affirme comme une structure dynamique évidée, dont les effets d'illusionisme culminent au XIIIe siècle.

1 commentaire

Excellent exposé ! Merci.
Par Antoine Font En janvier