Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Saida - Pollution plastique, montagne maudite

il y a 6 ans588 views

rikiai

rikiai

La ville de Saïda au Liban est défigurée par une montagne d’ordures de 50 mètres de haut et de 375 mètres de long.
Une plaie qui affecte aussi bien la santé que l’activité économique.
on l’appelle la « Montagne », le Djebel.
Elle se dresse à la sortie sud de la ville, atteint 50 mètres de hauteur et sa base occupe 375 mètres du bord de mer.
Près de 600 000 mètres cubes de déchets : le volume d’un lac moyen en France.

Les pêcheurs ont vu grandir la montagne et fuir le poisson.
Et le tas d’ordures, dont des pans entiers tombent régulièrement dans la mer, ne se contente pas de polluer les côtes libanaises.
On a retrouvé ses ordures dans tout le pourtour méditerranéen.
C’est une catastrophe absolue pour nous et pour la Méditerranée.

La santé des habitants est affectée, l’économie locale n’est pas épargnée.
Difficile de faire avaler du poisson aux touristes quand ils on jeté un coup d’œil à la montagne ou aux déchets qui traînent en mer.
Les filets des pêcheurs se déchirent ...