Advertising Console

    Il n’y aura pas de secteur optionnel

    Repost
    1 857 vues
    Il n’y aura pas de secteur optionnel.

    L’actuelle majorité a réintroduit et voté en 2° lecture à l’assemblée nationale le 24 novembre, l’amendement au PLFSS introduisant une modification de l’actuelle option de coordination, abusivement baptisée secteur optionnel.
    Cette option, appendice au secteur 2 déjà existant, serait élargie avec des compléments d’honoraires limités à 50 % du tarif opposable sur 70% des actes, solvabilisés de façon obligatoire par les complémentaires.
    Par une malhonnêteté sémantique, le gouvernement baptise son invention du nom de secteur optionnel, comme s’il appliquait enfin les accords chirurgicaux de 2004 destinés à résoudre la problématique des praticiens du secteur 1 : vissés à des tarifs sécu gelés par l’assurance maladie jusqu’en 2016 et jugés notoirement insuffisants sur tous les bancs de l’assemblée, les secteur 1 sont exclus d’une mesure… censée être créée pour eux ! Ceci est absolument contraire aux engagements réitérés de tous les responsables politiques, jusqu’au plus haut niveau de l’état.
    Cette vidéo reprend en le commentant l'essentiel du débat à l'assemblée nationale.