S'adapter, innover, inventer

171 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Ce film retrace l’histoire du programme ARV de Chiradzulu, au Malawi. Les ARV, ce sont les anti-rétroviraux. En 2000, si vous viviez au sud du Sahara, vous n’y aviez pas accès.
De 500 patients, le programme antirétroviral de Chiradzulu est passé à 30 000 en dix ans. Pour y parvenir, il a fallu essayer, s’adapter, innover…
Première étape : décentraliser, c’est à dire rapprocher les soins VIH du domicile des patients.
Aujourd’hui, MSF est présente dans les 10 centres de santé et à l’hôpital du district. Entre temps, l’organisation a aussi mis en place ce que l’on appelle le transfert de compétences : pour pallier au manque de ressources humaines médicales, le personnel infirmier a été formé au dépistage et à l’initiation aux ARV.
Enfin, dernier point important du programme : l’accompagnement psycho social dans tous les centres de santé. A chaque rendez vous avec les malades, les conseillers font le point sur la prise des médicaments, les questions du patient, l’implication de la famille, la stigmatisation éventuelle…
L’accès aux ARVs a fait du Sida une maladie chronique. MSF s’est donc engagée à rester auprès de ses patients de Chiradzulu, afin de leur fournir des soins de la meilleure qualité possible. Il faut franchir de nouvelles étapes : mettre en place les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé, dans un contexte de réduction des financements internationaux.

0 commentaire