LA MOTTE DE VESOUL SUR DES SOUS-VETEMENTS

Découvrir le nouveau player
PRESSE VESOUL
79
354 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
En cette veille de Sainte-Catherine, elle aurait pu imaginer reproduire un cochon (le fameux en pain d'épices, doté de son sifflet et sur lequel ont fait inscrire son prénom) ou un chapeau (celui que coifferont les jeunes filles célibataires l'année de leurs 25 ans) sur les boxers pour messieurs hommes ou les shortys pour femmmes. Christine Leboube, qui tient la boutique de lingerie Plumes d'Ange, rue du Breuil à Vesoul, a finalement opté pour...la Motte ! Son interview par Philippe Combrousse pour La Presse de Vesoul. www.lapressedevesoul.com

0 commentaire