Advertising Console

    Ça Vous Regarde - Le débat : Agnès : quand le fait divers devient politique ?

    Repost
    LCP

    par LCP

    2,6K
    214 vues

    La polémique enfle sur le passé de violeur du lycéen de 17 ans qui a avoué avoir violé et tué Agnès, une de ses camarades. Jean-Michel Hieaux, vice président du Collège cévenol, s’est dit "sidéré que, par inconséquence et irresponsabilité, un système puisse permettre à un jeune particulièrement violent d’être accueilli dans un internat mixte, ouvert, en pleine nature". La direction de l’établissement a également pointé du doigt le manque de structures adaptées pour de tels jeunes qui se retrouvent dans des établissements classiques.



    La polémique a pris une telle ampleur que Matignon a annoncé une réunion interministérielle autour de François Fillon, cet après-midi
    Le garde des Sceaux, Michel Mercier, a ordonné l’ouverture d’une enquête pour déceler une éventuelle défaillance dans le suivi judiciaire de l’assassin présumé d’Agnès.



    Mis en examen pour viol d’une mineure en août 2010, ce lycéen de 17 ans, avait effectué quatre mois de détention provisoire avant d’être placé sous contrôle judiciaire fin 2010. Jugé « réinsérable et ne présentant pas de dangerosité", il était soumis à une obligation de suivi psychiatrique et d’être scolarisé dans un internat. Il était suivi par un psychiatre et par un psychologue dans son établissement.



    Les expertises psychiatriques sont-elles fiables ? Le suivi judiciaire de ces jeunes est-il efficace ? Comment prévenir la récidive ?



    Invités :

    Dominique Perben, Député UMP du Rhône

    Virginie Vatton, Vice-présidente de l’USM

    Xavier Bébin, Délégué général de l’Institut pour la Justice



    En présence de députés, d’experts, de personnalités mais aussi de citoyens, ce magazine dédié à la vie parlementaire et politique développe chaque soir un thème fort au coeur de l’actualité. Entre analyses, débats, reportages et témoignages de citoyens en direct, Arnaud Ardoin impose une autre façon de présenter et d’aborder l’actualité grâce à l’interactivité.



    De simple téléspectateur, le citoyen devient acteur dans le débat par webcam interposée ou via le forum dédié à l’émission. Information en miroir, Ça vous regarde favorise l’information à double sens en renvoyant les préoccupations, les questionnements des sentinelles citoyennes à celles des parlementaires.



    Diffusion : du lundi au jeudi à 20h50 après Ça Vous Regarde : l’Info



    En partenariat avec :