Advertising Console

    Le GIPN défonce la porte d'une vieille dame

    Repost
    webgratuit

    par webgratuit

    37
    668 vues
    Le GIPN police défonce les portes d'innocents - police proféssionelle.

    Une octogénaire, habitante d'une résidence du 15e arrondissement de Marseille, a eu sa porte défoncée par erreur par la police, à la recherche d'un dangereux malfaiteur, à deux reprises en quinze jours.

    Selon La Provence qui a révélé cette méprise dans son édition du 12 novembre, l'octogénaire a été "extrêmement choquée" par l'irruption "d'hommes cagoulés" dans son salon après qu'ils ont fait exploser sa porte, d'abord le 25 octobre, puis le 10 novembre. Le quotidien régional, précise que ne trouvant pas d'artisan pour réparer la porte une "veille du 11 novembre", la vielle dame, dont l'appartement était ouvert aux quatre vents, a reçu la protection d'un vigile.

    "Lorsque la police commet des dégâts, la justice rembourse"

    L'homme recherché était l'un des quatre braqueurs d'un casse avorté, courant octobre, d'une bijouterie à Grand Var à l'Est de Toulon. Deux individus soupçonnés d'avoir participé à ce braquage