Frédéric Beigbeder face à François Bon: le livre numérique est-il une apocalypse?

LEXPRESS.fr
918
814 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Frédéric Beigbeder, dans son Premier Bilan après l'apocalypse, voit le format numérique comme une fin du monde littéraire, et il refuse d'être lu sur un écran. François Bon, qui publie Après le livre, souhaite que les auteurs accompagnent la mutation en cours. Pour LEXPRESS.fr, ils ont confronté leurs points de vue.

0 commentaire