Keny Arkana > Autre Monde Possible

Découvrir le nouveau player
Voisin nicolas voisin
343
496 480 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Documentaire inédit : "Un Autre Monde est Possible" / Keny Arkana

.....................


23 ans. Origines notamment argentines. Marseillaise. Inclassable. Un flow extraordinaire. Un fond hors norme (...).

C’est le fan, plus que le blogreporter qui s’exprime. Keny est LA rappeuse non pas du moment mais de "demain". Keny est un ovni, un extra-terrestre, une alter-terrestre, qui a les pieds rivés sur terre et le regard qui porte loin. Keny est en guerre. Permanente. Contre les inerties, les iniquités, les placebos de solutions, elle est LA RAGE, une rage nourrie de foi (la foi en la vie, l’autre, l’espoir, rien qui ne dorme dans des livres convenus et autres best-seller de la croyance dogmatique). Et Keny est amour. Un amour armé prés à incendier les immobilismes.

Elle s’appelle donc Keny Arkana,
Son album : "Entre ciment et belle étoile".

L’an passé - grâce ou via, et peu importe, une amie à l’ouie fine - je découvrais et bloguais son premier clip. Aujourd’hui Keny est "mainstream", Goncourisée par BBB. Vous ne la verrez pourtant pas sur les plateaux télé. "Pas demain", me confie-t-elle. Elle ne sera pas "l’alibi démocratique" d’un système qu’elle condamne et récuse. Elle ne sera pas la Bimbo péchue du PAF, la rappeuse explosive "caution du totalitarisme" aux rythmes rugueux et aux produits dérivés "made in misère".

Keny est une alter-terrestre. Qu’on se le dise.

Je vous propose de découvrir ici son clip, parmi les plus plébiscités chez Daily, son docu-carnet de route (filmée par la miss et réalisée par sa "sœur" Clem - sauf bug de dernière minute), mais aussi quelques titres de son album (en écoute tout ce mois de novembre sur le podcast express de Nuesblog) ainsi que de prêter l’oreille à ce qui devait être une interview "papier" et restera un échange hors du temps.

Confidence pour confidence, Keny a plus que ce quelque chose de magique. Elle a cette sincérité et cette énergie qui déplace les certitudes. Les montagnes, c’est connu, il faut plus d’un homme pour les mouvoir. A ce jeux c’est à vous, à nous, d’entrer maintenant en course. Demain est riche. De possible. De luttes. De dangers. Demain n’est pas si loin. Demain est ce que vous en ferez...


Elle, n’est pas la dernière à l’ouvrir.
Attention talent...

Interview / Partie 1 (6 minutes) >

Nous évoquons : ses parents, le(s) foyer(s), les fugues, les voyages, l’Amérique du sud, la nouvelle scène rap, Assassin, NTM, la Fonki Family, les familles musicales, ses frères et soeurs, sa famille, les galères d’une jeune artiste autoproduite, "la Callita", "Because Music", les licences, les majors et autres maisons de disques, ses engagements militants, introduction à son carnet de route...


Interview / Partie 2 (20 minutes) >

"Un autre Monde est possible", le Chiapas, les luttes, l’alternative au modèle capitaliste, le tournage de son docu, les diffusions et la diffusion virale, Marcos, le zappatisme, les causes universelles, ses vagabondages estivaux, les conférences internationales, l’Argentine, la crise économique, le FMI, ses combats sociétaux, les causes de nos maux, Bamako, les forums mondiaux, les alters, sa bio, le néolibéralisme, notre modèle de société, la mondialisation, l’OMC, les souverainetés nationales, les poches de résistances, les localités autogérées, les réseaux, l’émancipation et la construction, les coopératives paysanes, la consommation locale, les consomacteurs, les expérimentations locales, le pouvoir de l’acte de consomation citoyen, la construction alternative, le poid (nul selon Keny) du/des politique(s), les privatisations, le monde de demain, la qualité du travail, la rentabilité, les services publiques, l’humain et le vivant au coeur de la politique, le capitalisme financier "ils jouent au monopoly sur nos têtes", le rois profit, la "révolution interieure et la révolution radicale", les mécanismes du système, changer le monde, "avoir versus être", l’éducation, "on est tous des lumières et on ne demande qu’à briller (...) soyons nous-même, nous serons moins névrosés", la réhumanisation, inertie et immobilisme, la haine inerte et la rage constructive, l’embourgeoisement, les convictions vicérales, la religion et la spititualité (on y revient ensuite également), le rôle des médias et les placébos de la libre expresion, son clip sur MTV, les censures malignes, les organismes qui gangrainent les dynamiques citoyennes, les leures des espaces "soupapes de sécurité du système" et autres récupérations et mensonges sous forme de "cautions rebelion" éphémères, son refus du culte (et de la société) de l’image, de la starification, la conjoncture modiale et les enjeux de la présidentielle : "éviter la dictature", Keny électrice, Alternative Unitaire, les partis et idéologies, retour sur les alters et "un autre modèle", le communisme impossible en Europe, les utopies des idéologies politiques, Le Pen, le vote Front National, les traités européens, Le Pen-Sarko, les stratégie du danger, le clash de la démocratie, le "meilleur" révélé dans les crises...

Interview / Partie 3 (12 minutes) >

Cachan, les sans papiers, l’immigration, le CPE, le syndicalisme, l’engagement militant, le double-jeux des associations, la sclérolisation des luttes par les services individuels rendus, "la rage du peuple" son collectif, le fake du travail pour tous et des outils démocratiques, le réformiste et "babylon", la démocratie participative et Ségolène Royal, l’UMPS, l’esclavagisme du confort, la prise en compte des précarités réelles, le rôle de l’information et de la connaissance, la société de modération, public versus privé, le cas des nanotechnologies, la maîrise de l’humain et du vivant par le progrès manufacturé, les systèmes de fréquences, la défense de l’environnement, du vivant, le réchauffement climatique "si tu vies en harmonie avec ta nature tu vies en hamonie avec la nature", "microcosme versus macrocosme", les nouveaux modèles, les croyances (suite), la part de spiritualité versus religions & doctrines, la foi, croire en sois, "la religion qui anestésie la foi", la spiritualité libératrice, l’idéalisme, la foi dans le changement qui va au-delà de la rage, "la belle étoile" entre la rage et la foi, sa tournée (...) et la discussion s’estompe pour laisser la place à vos réactions. J’ai voulu dire réflexions. A vous...

> écouter l'interview et voir son clip / La Rage : http://www.nuesblog.com/?396/Keny-Arkana-entre-la-rage-le-talent-et-la-foi

1226 commentaires

parce qu'on doit se bouger, je signe
article50.wesign.it
Par Filipe Filipe il y a 2 ans
Yo man, je te conseille de t'intéresser au Project Venus http://www.thevenusproject.com/ qui propose une économie basé sur les ressources
Par ピエール ガヴィラ il y a 2 ans
C'est à nous de construire le monde que NOUS VOULONS ; il n'y a aucune raison qu'il y est autant de guerre entre les peuples.....ce sont les gouvernements qui même à la guerre.

Merci Keny Arkana...........les marchés financiers, on les emme*de !!! Tout comme les financiers, les multinationales.
Par chantal74960 il y a 3 ans
Révolution ou dictature de l'oligarchie? à vous de choisir...faites comme moi, bloguez au service du changement et de l'information.
dearlilith.skynetblogs.be/
Par joey41 il y a 3 ans
video touchant , jespere qu'ils le partageron tous , ce video devrais etre visionné dans les ecoles . revolution pacifique pour un mode de vie équitable
Par spas dtesaffaire il y a 4 ans
Voir plus de commentaires