Advertising Console

    Michel Cure : Peinture

    Repost
    Centre Bellegarde

    par Centre Bellegarde

    14
    1 130 vues
    Michel Cure : Peinture

    Catégorie : Expositions
    Du 30 novembre au 30 décembre

    Nymphes

    Dans la nuit de l’atelier dorment des nymphes alanguies. Je les arrache de leur torpeur en leur chatouillant gentiment les orteils. J’ai longtemps tenté de les peindre mais sans pouvoir apprivoiser ces coquines. Elles se sauvent dans les fentes du plancher.
    Je peins des femmes car je les aime désespérément. Dans la vie je suis démuni devant leurs sortilèges. Peindre c’est une façon de les posséder. Je voudrais me glisser sous leur peau pour les aimer davantage. Mon pinceau caresse le duvet doux de leur joue, picote les taches de rousseur, descend le long du cou, remonte vers les lèvres, parcours l’arête du nez. Je ramasse une mèche folle qui s’échappe. Elles ne s’aperçoivent de rien. Leurs yeux me regardent et je regarde leurs yeux. Je les scrute comme aucun homme ne les regardera jamais ou si peu.
    En dessin on emploie le terme croquer, moi je les croque et les aime juteuse. La peau douce comme les pêches. Le jus qui coule sur le menton...