02. L'espace qui en savait trop

705 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Philippe Nys, philosophe, maître de conférences à l'université de Paris VIII

Le jardin, souvent défini comme microcosme, fait écho aux multiples représentations du macrocosme. Le passage "du monde clos à l'univers infini" fut un moment clé, un tournant épistémologique majeur que l'on peut rapprocher de la célèbre phrase de l'écrivain Horace Walpole (1717-1797), à propos de l'architecte créateur de jardins William Kent (1685-1748) : "Il franchit la clôture et vit que toute la nature était jardin".

0 commentaire