Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Liker
À regarder plus tard
Partager
Ajouter

Hommage aux derniers poilus

il y a 12 ans5.6K views

Champ de coquelicots

Toi, ma dulcinée,ma maîtresse
Sur cette feuille à cigarette
J'ai couché ces simples mots
Pour que tu leur clame de vive voix :
"Leurs trépas est avancer... !"
Combien de frères d'armes
Ai-je perdu, Aujourd'hui ?
Soleil qui ne brille plus que sous ces volées
D'un canon , peine perdue
Ce temps est irrésolu...
Ce goût acre dans ma bouche
Qui ne baise plus tes lèvres charnues
Seul avec mon fusil, ma seule compagne
Est-elle la seule à me sortir ce cet enfer ?
Je t'implore de leur dire : "Qu'ils nous tuent !"
Toi ma dulcinée, ma tendresse
Je vais crever sans tes caresses
Creuser par cet obus, ce trou obtus
M'enterrera dans cette tombe d'infortune
A mille lieux de toi ou tu verras,demain

Se lever comme un seul homme
Cet océan rouge sang...

...Un champ de coquelicots.

@Yvon
---------------------------------

A ce jour (novembre 2007), la France compte trois survivants de la Première Guerre.

- Louis de Cazenave (16-10-1897) : né à Saint Georgesd'Aurac, il est l'ultime rescapé français du Chemin des Dames. Il reçut la Légion d'honneur en nov. 1995.

- Lazare Ponticelli (07-12-1897) : né à Bettola (Italie), il reçut la Légion d'honneur en fév. 1996

Autre vétéran français de la Première Guerre encore en vie :

- Raymond Cambefort (11-02-1900) : né à Toulouse, il s'engage en août 1918 au 1er groupe d'aérostation de Pau. Bien qu'ayant participé à la campagne contre l'Allemagne d'août 1918 à novembre 1919, il ne possède pas, selon les critères actuels français, le statut d'ancien combattant de la guerre de 14-18.

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

Hommage aux derniers poilus
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/xmd9l" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus