Advertising Console

    Ça Vous Regarde - Le débat : Quand le marché appauvrit l'Europe...

    Repost
    LCP

    par LCP

    2,6K
    127 vues

    « Aujourd’hui, on n’a plus le droit. Ni d’avoir faim, ni d’avoir froid ». Voilà des paroles qu’il devient aujourd’hui difficile de scander.

    Alors que l’Union européenne menace de réduire son programme d’aide alimentaire aux plus démunis et qu’à l’issue de la réunion des ministres de l’agriculture du 20 Septembre dernier, aucun accord n’a pu être trouvé, les associations caritatives s’inquiètent.



    Tout au long de ces dernières années, les inégalités n’ont cessé de se creuser en Europe de telle sorte que ce sont aujourd’hui 80 millions de personnes qui sont menacées par la pauvreté.

    Or, malgré le soutien du Parlement européen, de la Commission européenne et de la grande majorité des États membres, 6 États (Allemagne, Danemark, Pays-Bas, République tchèque, Royaume-Uni et Suède) bloquent l’aide, estimant que c’est aux gouvernements nationaux et non à l’Europe de nourrir ses « pauvres ».

    C’est là tout l’intérêt de la réunion des ministres de l’agriculture qui se tient aujourd’hui, lesquels tenteront de trouver un dénouement à ce blocage.



    Dénoncée de « tsunami alimentaire programmé » par certains, accusée de « rajouter de la misère à la misère », cette décision de la Cour européenne dérange.

    Inacceptable ! C’est le ressentiment de grand nombre de députés européens trois jours après la journée internationale de lutte contre la pauvreté et de refus contre la misère.



    En cette période de crise, une seule question se pose : qu’attendent nos députés européens pour assumer leur « devoir de solidarité » ? L’aide alimentaire européenne a-t-elle un avenir ? Un désastre alimentaire sans précédent, y compris en France, est-il à craindre ?



    Invités :

    + Jean Leonetti, ministre chargé des affaires européennes.

    + Alain Seugé, président de la fédération française des banques alimentaires.

    + Nicolas Bréhon, économiste.



    En présence de députés, d’experts, de personnalités mais aussi de citoyens, ce magazine dédié à la vie parlementaire et politique développe chaque soir un thème fort au coeur de l’actualité. Entre analyses, débats, reportages et témoignages de citoyens en direct, Arnaud Ardoin impose une autre façon de présenter et d’aborder l’actualité grâce à l’interactivité.



    De simple téléspectateur, le citoyen devient acteur dans le débat par webcam interposée ou via le forum dédié à l’émission. Information en miroir, Ça vous regarde favorise l’information à double sens en renvoyant les préoccupations, les questionnements des sentinelles citoyennes à celles des parlementaires.



    Diffusion : du lundi au jeudi à 20h50 après Ça Vous Regarde : l’Info



    En partenariat avec :