Convention sur la nationalité: Jeannette Bougrab "blessée" par certains propos

LCP

par LCP

1,6K
2 604 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Alors qu'elle participait à l'atelier organisé par l'UMP, la secrétaire d’État à la Jeunesse s'est dite "blessée par certains mots" prononcés par l'essayiste Malika Sorel-Sutter et l'historien Dimitri Casali, également invités au débat. Malika Sorel-Sutter a pointé du doigt une ghettoïsation des immigrés parfois "voulue" et non "subie" et un illettrisme qui exprime une volonté de communautarisme. L'historien Dimitri Casali a déclaré qu'il fallait "réapprendre aux enfants à aimer la France". Il s'est également insurgé du contenu des manuels scolaires qui omettent de plus en plus l'histoire de personnages comme Louis XIV ou Clovis, au profit des empires africains. "Moi, je suis fille de harki. Je n'ai aucun problème à venir débattre sur les questions de citoyenneté et de patriotisme parce que, dans ma famille, on sait le prix que cela a été", a expliqué Mme Bougrab. "Moi, mon père ne sait ni lire ni écrire et je peux vous dire qu'il est sans doute plus français que vous ne l'êtes. Demain, le 11 novembre, il portera le drapeau. Il fait partie des officiers de réserve (…) Est-ce qu'on va le dénoncer parce qu'il ne sait pas lire et écrire?" a-t-elle ajouté. Répondant aux propos de l'historien Dimitri Casali, elle a expliqué qu' "apprendre la civilisation arabe, la civilisation chinoise et les autres grandes civilisations, c'est un atout à l'heure de la mondialisation". "Il ne faut pas se tromper d'époque entre lire et écrire hier et lire et écrire aujourd'hui, il y a un contexte. Il ne faut pas être dans la confusion non plus ", lui répond Lionel Luca qui animait les débats. " (…) Ce sentiment d'écorchée vive ne doit pas te tromper sur les propos qui ont été donnés. Un jeune d'aujourd'hui, quand l'école est obligatoire, c'est quand même bien qu'il maîtrise la langue nationale (…) On ne demande à personne de porter les armes, on ne demande que de porter le stylo-plume (…) et ça ne me semble pas un effort insurmontable " ajoute d'un trait Lionnel Luca, sous les applaudissements de la salle. Plus d'infos: L'UMP a organisé jeudi 10 novembre une convention à l'Assemblée nationale intitulée: "Vivre et réussir ensemble : la nation dans la mondialisation ". Voir le reportage du journal : Amel Saadi

0 commentaire