Banlieues : pourquoi la jeunesse ne vote plus ?

LCP

par LCP

1,8K
340 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
« On n'y comprend rien ! ». C'est ce que nous répondent les jeunes des banlieues lorsqu'on les questionne sur les raisons d'un aussi fort taux d'abstention électorale. C'est dans ce cadre que s'inscrit la grande campagne lancée par AC Le Feu (Association Collectif Liberté, Égalité, Fraternité, Ensemble, Unis), le 9 Novembre, à l'Espace 93, en vue d'inciter le plus grand nombre à participer aux scrutins électoraux. Et au programme, que du beau monde : François Durpaire, Jamel Debbouze, Yvan Lebolloch, Grand Corps malade… http://www.lcp.fr/ecrire/?exec=articles_edit&id_article=19774 AC Le Feu, c'est quoi ? C'est un collectif français né au lendemain des révoltes sociales qui ont secoué la France au mois de Novembre 2005. Et six ans après, AC Le Feu est toujours là, les mêmes mots à la bouche : « Citoyenneté et Politique ». Gouvernement de droite, Gouvernement de gauche, on s'en soucie peu dans les banlieues. La faute à une politique opaque qui se soucierait peu des classes moyennes. Bref, c'est toute une jeunesse des quartiers défavorisés qui se retrouve prise au piège d'une spirale de l'abstention. Et le record d'abstention de 56% lors des dernières élections cantonales confirme que le fossé ne cesse de grandir entre les partis politiques et les classes populaires. Faire remonter la vivacité citoyenne des banlieues jusqu'aux urnes, montrer que l'abstention dans les banlieues n'est pas une fatalité, faire en sorte que les banlieues ne soient plus des aires de « vide politique » : ce sont les objectifs que se sont fixés les membres d'AC Le Feu. Au tournant des présidentielles de 2012, les doutes persistent : AC Le Feu parviendra-t-il à remettre les populations des quartiers populaires au cœur des grands débats publics et des programmes politiques ? En finira-t-on avec l'idée qu'il existe un véritable désengagement républicain au sein des banlieues ? Quoi qu'en disent les statistiques sur l'abstention, les banlieues feront-elles entendre leur voix d'ici à Mai 2012 ? Invités + Mohamed Mechmache, président d'AC Le Feu. + Patrick Lozes, candidat à la présidentielle de 2012 ("En 2012, ne votez pas blanc !"). + Gilbert Roger, sénateur PS de Seine-Saint-Denis et maire de Bondy. + Jean-Paul Garraud, député UMP de la Gironde (10ème circonscription). En présence de députés, d’experts, de personnalités mais aussi de citoyens, ce magazine dédié à la vie parlementaire et politique développe chaque soir un thème fort au coeur de l’actualité. Entre analyses, débats, reportages et témoignages de citoyens en direct, Arnaud Ardoin impose une autre façon de présenter et d’aborder l’actualité grâce à l’interactivité. De simple téléspectateur, le citoyen devient acteur dans le débat par webcam interposée ou via le forum dédié à l’émission. Information en miroir, Ça vous regarde favorise l’information à double sens en renvoyant les préoccupations, les questionnements des sentinelles citoyennes à celles des parlementaires. Diffusion : du lundi au jeudi à 20h50 après Ça Vous Regarde : l'Info En partenariat avec :

0 commentaire