Advertising Console

    Les réfugiés kadhafistes enfermés dans des camps de Tripoli

    Repost
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4,1K
    258 vues
    Ils sont des milliers à vivre loin de chez eux. Les 35.000 habitants de Tawargha, qui se sont battus jusqu'au bout aux côtés de Kadhafi, sont désormais enfermés dans des camps et n'ont pas le droit de rentrer chez eux. Accusés d'avoir commis des crimes pendant la guerre, ils sont les perdants du conflit et les parias de la nouvelle Libye. REPORTAGE. Durée: 01:51.