Advertising Console

    Charlie Hebdo craint une "instrumentalisation" par le FN

    Repost
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4,2K
    487 vues
    Au lendemain de l'incendie qui a ravagé leur rédaction, Charb, Luz et autres trublions de Charlie Hebdo se sont dits, jeudi 3 novembre, déterminés à "continuer leur travail". "Les deux imbéciles qui ont du faire ça, c'est eux qui viennent se cramer" a déclaré Luz, l'auteur de la Une caricaturant le prophète Mahomet. Durée: 01:24