Ça Vous Regarde - Le débat : Grèce : le référendum qui peut tuer l'Europe

LCP

par LCP

1,8K
283 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à

Alors que la dette grecque vient d’être restructurée la conjoncture économique s’assombrit. La récession mondiale se profile : les Etats-Unis comme la France viennent de revoir leur croissance à la baisse. L’ombre de la dégradation du triple A de la France menace la stabilité de la zone euro.



Le sommet européen du 22 octobre a été marqué par les dissensions entre la France et l’Allemagne : la Grèce semblait pourtant sauvée. Un nouveau plan d’austérité devait accompagner la nouvelle tranche d’aide européenne.



Coup de tonnerre : Georges Papandréou annonce lundi un référendum pour trancher entre deux options. Les Grecs peuvent accepter le plan de rigueur préconisé par l’Europe ou le refuser et opter pour une sortie de l’euro. Dans ce cas, la Grèce rembourserait sa dette grâce à l’inflation, regagnerait en compétitivité internationale… mais ne pourrait plus emprunter sur les marchés internationaux. A l’instar de l’Argentine, elle ferait le choix de se mettre provisoirement hors du système économique mondial, quitte à ne pas y retourner avant longtemps.



Les marchés ont mal accueillis la nouvelle, les bourses européennes sont retombées dans l’instabilité mardi matin, au lendemain de l’annonce. Les décideurs politiques ont tenu à rassurer : Nicolas Sarkozy et Angela Merkel ont réaffirmé leur volonté de voir appliquer la politique d’ajustement structurels. Ils estiment que le référendum doit porter exclusivement sur l’appartenance ou non à la zone euro. Georges Papandréou est attendu mercredi à Cannes, la veille du G20.



La Grèce met-elle en péril la construction européenne ? Trouvera t-elle une voie originale pour sortir de la crise ou s’enfoncera t-elle davantage dans le marasme économique ? Georges Papandréou conservera t-il la majorité au Parlement Grec ? L’attitude grecque sera t-elle un cas d’école ? Inspira t-elle d’autres pays en difficulté ?

Invités :

+ Pascal Salin, économiste.

+ Nicolas Dupont-Aignan, député de l’Essonne, président de Debout la République.

+ Jaques Généreux, économiste, membre du Front de gauche



Invités :

+ Nicolas Dupont-Aignan, député de l’Essonne, président de Debout la République.

+ Nicole Ameline, députée UMP de la 4ème circonscription du Calvados et membre de la Commission des Affaires étrangères.

+ Liêm Hoang Ngoc, député européen socialiste, secrétaire général adjoint à l’économie au PS.

+ Dominique Plihon, président du Conseil scientifique de l’association Attac et professeur d’économie financière à l’Université Paris XIII.



En présence de députés, d’experts, de personnalités mais aussi de citoyens, ce magazine dédié à la

0 commentaire