Advertising Console

    Charlie Hebdo incendié : le journal en rupture de stock

    Repost
    Liberté d'expression

    par Liberté d'expression

    13
    167 vues
    Après l'incendie criminel qui a ravagé le siège de Charlie Hebdo à Paris, lefigaro.fr est allé à la rencontre des vendeurs de journaux pour savoir si le numéro rebaptisé «Charia Hebdo» avec «Mahomet rédacteur en chef» était mis en valeur dans les kiosques. Dans tous les kiosques, il est en rupture.