La grève des mineurs de 1948

Aurélien SCANDOLARA
0
701 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
À l'automne 1948, la grève, lancée par la CGT pour lutter contre une modification du statut des mineurs, a duré deux mois. Elle a fait l'objet d'une répression massive, le gouvernement y voyant un mouvement insurrectionnel dans le climat tendu de la Guerre froide. Au-delà des interventions de l'armée et des CRS, autorisés à tirer sur les grévistes, quelque 3.000 personnes se retrouvèrent au chômage. Conséquence immédiate pour les ouvriers : la privation de leurs indemnités de logement et de chauffage, alors prévues par la loi.

0 commentaire