Advertising Console

    G20 Cannes J-3

    Repost
    Jean-François VICTOR

    par Jean-François VICTOR

    5
    1 694 vues
    G20 L'histoire s'écrit à Cannes !

    Les 3 et 4 novembre prochain, Cannes sera bouclée, sur le pied de guerre et les altermondialistes soigneusement repoussés en terre niçoise.
    Rappelons que les zones de la « banane » ont été classées de un à trois depuis le vieux port et le Five jusqu’au Martinez, que la plupart des parkings seront interdits, que les bateaux seront maintenus à quai, la baignade et la promenade sur les plages interdites et que les résidants ou les visiteurs devront être munis de laissez-passer dûment répertoriés.
    Au menu, la sécurité, vue sous l’angle de l’armée (terre, air, mer), plus les diverses forces de police et de gendarmerie, plus les douanes, les CRS et bien d’autres agents de différents corps d’Etat engagés sur ce théâtre d’opération qui comptera, selon les chiffres officiels, près de 12 000 policiers et militaires mobilisés.
    On imagine bien que, lorsqu’on parle du G20 qui va prendre place sur la Croisette, les 3 et 4 Novembre prochains, toutes les opérations de communication sont soigneusement « peignées » car placées sous le double label « secret défense ou secret d’Etat.» En effet, pour d’évidentes questions de sécurité des biens mais surtout des personnes, il n’est pas question de dévoiler ses batteries, sauf à des fins dissuasives…
    La navigation, la plongée sous-marine, la baignade seront totalement interdites dans certaines zones sensibles au large de Cannes et de Nice. De même, le vieux port de Cannes sera fermé.
    Et pour en revenir aux frontières, un travail a été réalisé par la préfecture des Alpes-Maritimes avec la préfecture d'Imperia, côté italien, mettant en œuvre des « patrouilles mixtes » franco-italiennes. Pour limiter « des actes isolés », en dehors des manifestations autorisées, le département sera parcouru par des unités de police mobiles « aptes à de promptes réactions ».