ITW de Philippe LOUP sur l'attribution du 10ème mois de bourses

fage

par fage

13
97 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Seule condition pour les étudiants : avoir "complété leur dossier dans les temps" pour la rentrée prochaine. Ce 10e mois de bourse était depuis longtemps réclamé par la FAGE. A l'annonce en août 2010 par Valérie Pécresse, alors ministre de l'Enseignement supérieur, de l'allongement de l'année universitaire de 9 à 10 mois, avait réclamé que les bourses accordées correspondent au nombre de mois passés par les étudiants à l'université. Jusqu'en 2009, les bourses n'étaient versées que sur 9 mois, d'octobre à juin. Les organisations étudiantes se sont aussi battues pour ce 10e mois de bourse car le mois de septembre entraîne de lourdes dépenses pour les étudiants, comme le loyer, la caution, la sécurité sociale et les frais d'inscriptions.

Cependant, nuance Philippe Loup, président de la Fage, cette mesure n’a « aucun impact sur les étudiants des classes moyennes, trop riches pour avoir des aides, trop pauvres pour vivre convenablement ». De fait, d’après les derniers chiffres du ministère, 80 % des étudiants ne sont pas concernés par ce dispositif : les étudiants non boursiers ainsi que les boursiers de l’échelon 0, exonérés de frais d’inscription et de sécurité sociale mais qui ne reçoivent aucune aide financière.

0 commentaire