Garde à vue : «Une façon pour les magistrats de s'affirmer»

Découvrir le nouveau player
Lefigaro.fr
1,7K
36 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
En faisant entrer en vigueur immédiatement la réforme de la garde à vue, les juges de la Cour de cassation ont voulu montrer, notamment à Nicolas Sarkozy, qu'ils sont les garants des libertés fondamentales, explique Marie-Amélie Lombard-Latune, journaliste au Figaro. 

0 commentaire