Advertising Console

    Les clichés selon François-Xavier Demaison

    Reposter
    Click-Clap

    par Click-Clap

    41
    7 198 vues
    « Tous les clichés m'agacent mais c'est aussi ma nourriture. »
    François-Xavier Demaison

    Il est à l’affiche de trois films cette année. François-Xavier Demaison, acteur et humoriste reconnu en France ne l’aurait lui-même pas imaginé il y a quelques années.

    Né de parents avocats, il était prédestiné à suivre une carrière similaire. C’est d’ailleurs dans cette voix qu’il s’engage en obtenant en 1995 une maitrise de droit et de sciences politiques. Quelques années plus tard, il sort diplômé de l’IEP de Paris (Sciences politiques). Il est alors embauché dans un cabinet d’avocats qui l’envoit rapidement en mission à New York en 2001.

    De son bureau de Manhattan, François-Xavier Demaison assiste aux attentats du World Trade Center. Le jeune collaborateur en fiscalité internationale est victime d’une prise de conscience soudaine. Il décide de tout plaquer et de revenir à sa passion enfouie, le théâtre !

    « Ma vocation première était le théâtre. Mais par peur, par lâcheté, pour rassurer mes parents qui me conseillaient d’être raisonnable, j’y avais renoncé ».

    Il rattrape de bien belle manière son retard en 2002. Son idée est de monter avec ses économies un premier spectacle Pièce pour un acteur et 20 personnages qu’il présente au théâtre du Gymnase devant 800 invités. Samuel Le Bihan, présent ce soir là décide de produire son spectacle. Au final, sa pièce tiendra l’affiche dans de nombreux théâtres parisiens jusqu’en 2006.

    Depuis, François-Xavier Demaison est considéré comme une valeur sûre de l’humour de composition en France. Il confirme cette tendance en 2008 en interprétant Coluche dans le film d’Antoine de Caunes Coluche, l’histoire d’un mec.

    Outre son actualité cinématographique bien remplie, François-Xavier Demaison est en ce moment au théâtre de la Gaité Montparnasse pour son dernier One Man Show, Demaison s’envole.

    Ce film est une production de l'agence Let's Pix pour le compte de l'Atelier Recherche et Développement de France Télévisions.