Advertising Console

    Puccini - Turandot (Extrait)

    Repost
    Quarouble

    par Quarouble

    1,7K
    12 041 vues
    Bonjour ou Bonsoir ,

    "Tu che di gel sei centa"

    Milieu du troisième acte

    "Liù répond à Turandot que c'est l'amour, son amour pour le prince inconnu (Calaf) qui fait qu'elle résiste à la torture . Elle prédit qu'avant l'aube Turandot l'aimera elle aussi. Puis, craignant que, sous la torture, elle finisse par révéler le nom de Calaf, Liù saisit promptement un poignard et se frappe. Elle va en trébuchant vers Calaf, toujours retenu par les gardes, et tombe morte à ses pieds. La foule craint que, du fait que Liù est morte victime d'une injustice, son âme ne revienne sous la forme d'un vampire vengeur. On emporte le corps de la jeune fille avec tendresse et respect, tandis que Timur et Calaf se lamentent sur cette mort et que même Ping, Pang et Pong en sont émus. "

    Spectacle grandiose donné en décors "naturels" à la Cité Interdite de Pékin sous la direction de Zubin Mehta exceptionnel .....Spectacle magique .
    Giovanna Casolla - Turandot (Soprano)
    Barbara Fritoli - Liù (Soprano)
    Sergej Larin - Le jeune Prince inconnu (Calaf) (Ténor)
    Carlo Colombara - Timur (Basse)


    J'espère que cela vous plaira ....voire plus ..:-))