Advertising Console

    Les clichés selon Jean-Michel Othoniel

    Reposter
    Click-Clap

    par Click-Clap

    41
    6 789 vues
    « Le fait de faire appel dans une œuvre à la beauté serait un manque de radicalité. C’est une idée vraiment injuste, comme tous les clichés »

    Jean-Michel Othoniel, artiste

    Privilégiant, par goût des métamorphoses les matériaux aux propriétés réversibles, Jean‐Michel Othoniel (né en 1964 à Saint‐Étienne) se fait remarquer en 1992 à la Documenta de Cassel par ses sculptures en soufre. L’année suivante, il introduit le verre dans son travail, qui deviendra son matériau de prédilection. Sa création est multiple, composée d’œuvres épurées chargées de poésie et d’érotisme. En 2000, l’artiste transforme la station de métro parisienne, Palais Royal - Musée du Louvre en Kiosque des Noctambules. A l’occasion de l’exposition "Crystal Palace" à la Fondation Cartier à Paris en 2003 et au MOCA de Miami, il fait réaliser de grandes sculptures en verre soufflé, destinées à ré-enchanter le monde.
    Othoniel, inventeur d’un univers de liberté ultime, a réalisé sa première rétrospective au Centre Pompidou de Paris en 2011, actuellement présentée au Plateau / Samsung Museum of Art de Séoul, puis au Hara Museum of Contemporary Art à Tokyo et au Brooklyn Museum de New-York en 2012.

    Ce film est une production de l’agence Let’s Pix pour le compte de l’Atelier Recherche et Développement de France Télévisions.