Advertising Console

    Les Cowboys Fringants - Joyeux Calvaire

    dom

    par dom

    343
    16 944 vues
    Parole:
    C'est l'histoire de Loulou Lapierre
    Une p'tite mère ben ordinaire
    Qui travaille à temps partiel
    Comme femme de chambre dans un hôtel
    Elle endure dans son p'tit deuxième
    La vie triste d'un H.L.M.
    Et des matinées toujours blèmes

    Elle a pas vingt-cinq ans
    Et déjà trois enfants
    De deux pères différents
    Qui se sont évanouis dans l'air
    En la laissant dans' misère
    Sans pension alimentaire...

    Joyeux calvaire!
    Sous un ciel en stucco
    Entre les caisses de bière
    Et les bébelles des flots
    Joyeux Calvaire!
    Pour Loulou Lapierre
    Qui aime autant se dire
    Qu'au fond, la vie est pas si pire...

    'Est accotée a'ec un pouvlo
    Un pauvre type toujours paqueté
    Qui joue aux jeux videos
    En glandant rien de ses journées
    Y dort tous ses après-midis
    Pis l'soir y part a'ec ses amis
    Pour faire la rumba toute la nuit

    Y déteste les enfants
    D'ailleurs y'es' engueule tout l'temps
    Pis il pète les plombs à tout bout d'champ
    Mais quand elle y parle de l'larguer
    Y s'met ? la supplier
    Comme un minable sans fierté...

    Joyeux calvaire !
    Sous un ciel en stucco
    Entre les caisses de bière
    Et les bébelles des flots
    Joyeux Calvaire !
    Pour Loulou Lapierre
    Qui aime autant se dire
    Qu'au fond, la vie est pas si pire...

    Quand elle en a son voyage
    De sa vie remplie d'nuages
    Elle vient chez nous s'boire une tisane
    Loin du tapage et d'la chicane
    On rit, on jase de nos problèmes
    On chiale un peu contre le système
    Qui favorise toujours les mêmes

    En s'disant qu'un matin
    Étant donné qu'on s'aime ben
    On devrait partir au loin
    Et dans un éclat d'rire
    A' finit toujours par me dire
    Que ça pourrait pas être pire!

    Joyeux calvaire!
    Sous un ciel en stucco
    Entre les caisses de bière
    Et les bébelles des flots
    Joyeux Calvaire!
    Pour Loulou Lapierre
    Qui aime autant se dire
    Qu'un jour, on va ben s'en sortir...