Advertising Console

    17 octobre 1961 un crime d'état

    Reposter
    1 286 vues
    Saint-Denis TV : 17 octobre 1961 un crime d'état
    La date du 17 octobre 1961 appartient à notre histoire commune. Ce jour-là, des femmes et des hommes, algériens, dont beaucoup habitaient Saint-Denis, voulaient manifester pacifiquement contre un couvre-feu discriminatoire qui les empêchait de circuler librement. Nous étions alors dans le contexte de la guerre d’Algérie et de l’exigence légitime d’indépendance pour tout un peuple.
    Ce jour-là, des milliers de personnes ont été victimes d’une terrible répression ordonnée au plus haut niveau de l’Etat : tués par balles, jetés dans la Seine, piétinés dans le métro,  parqués au Palais des Sports de la Porte de Versailles, au stade de Coubertin, au camp d’internement de Vincennes.
    Aujourd’hui, 50 ans après la Ville de Saint-Denis perpétue l’hommage aux victimes et appelle à la reconnaissance officielle de ce crime d’Etat.