Révolution arabe : quelles sont les leçons du soulèvement démocratique ?

Institut IRIS
205
829 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Jean-Pierre Filiu, Professeur associé à Sciences-Po, auteur de "La revolution arabe. Dix leçons sur le soulèvement démocratique" (Fayard, 2011), répond à nos questions
- Dans les « dix leçons » du livre, vous soulignez le fait que ce sont des « révolutions sans chef » : cela ne comporte-t-il pas un risque de détournement du mouvement initial et une reprise en main du pouvoir sur les bases d’éléments subsistant de l’ancien régime ?
- Comme vous l’expliquez, ce soulèvement démocratique place les islamistes dans une position inédite : ils doivent choisir, après des décennies où leur seule posture a été de s’opposer. Dans quelles directions semblent s’orienter les choix des islamistes quant au nouveau positionnement qu’ils doivent désormais déterminer ?
- Vous faites état de la place qu’occupe la Palestine dans les pays de la région, inscrite au cœur d’un flux constant d’informations et d’engagements, à fort impact politique. Quelle place l’ « intifada démocratique » puis les processus de reconstruction politique de ces pays laissent-ils à la question palestinienne ?

0 commentaire